JO CASSEN - Ecrivain, théâtre et poésie
RSS

Articles récents

La métamorphose du cloporte
Pasiphaé
Le sacre du Printemps
En Marche !
Une petite flamme

Catégories

A L'AFFICHE
Dire,
Pensée du jour
Pensées du jour
Pourquoi?
Prochainement...
fourni par

JO CASSEN un regard sur le monde, un regard sur l'immonde

Il se prenait pour Antigone


 
Le chenapan fripon jouait au polisson,
Un goût pour l’interdit ou pour la découverte,
Une porte fermée aussitôt entr’ouverte,
L’attrait de l’inconnu qui donne le frisson.
 
Le rebelle toujours rejette l’unisson,
L’herbe de son voisin que l’on prétend plus verte,
La révélation d’un voile recouverte,
La pudeur démasquée à l’abri d’un buisson.
 
Sans chercher il festoie au banquet de gorgone,
S’initie à cent jeux, se prend pour Antigone
Et se réveille seul, épuisé par l’effort.
 
Sous le regard narquois, il devine harpie,
La blessure et le sang, il quête le renfort,
Pour l’ultime duel qui le laisse charpie.
 
5 août 2015
Jo Cassen
« Derniers poèmes »
Tous droits réservés

 

0 commentaires pour Il se prenait pour Antigone:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint